top of page

Perdre du poids avec l'hypnose

"Mange de façon à manger ce que tu manges, et non pas de manière à être dévoré par ta nourriture"
Anonyme

De nombreuses personnes recourent à l'hypnose thérapeutique parce qu’elles ont un problème avec leur corps et qu’elles veulent perdre du poids.

Je reçois souvent des personnes désillusionnées par les régimes amaigrissants, en lutte constante avec elles-mêmes, avec un rapport d'amour et de haine avec la nourriture....  Pas simple.

Je vais être honnête avec vous. Il n’existe aucune méthode miracle de perte du poids qui fonctionne à tous les coups (cela se saurait sinon, n'est-ce pas ?)

 

Mon approche sera de vous proposer un travail :

1/ Personnalisé

2/ Raisonnable dans le temps

3/ Respectueux de votre corps et de votre esprit

Oubliez donc le soi-disant magique "anneau gastrique virtuel", qui vous promet de vous faire perdre du poids sans rien faire en quelques séances selon un protocole figé (et la somme qui va avec généralement). Rappelez-vous que VOUS ÊTES UNIQUE. Cela signifie que ce qui vous correspondra À VOUS ne correspondra pas forcément à votre voisin.e - même si pourtant, il/elle semble avoir la même problématique. Il s'agit d'un cheminement personnel.

Nous adapterons le travail en fonction de vos comportements, de qui vous êtes, de votre histoire, de vos émotions, de vos besoins... Les séances seront sur-mesurevivantes, fluides, co-construites au fur et à mesure, avec vous et pour vous.

Pour un résultat durable, le travail nécessitera un réel engagement de votre part dans le suivi des séances. Je ne peux rien faire sans vous et VOUS serez acteur de votre propre changement 
 

Attention : Je n’accompagne PAS sur des troubles du comportements alimentaires tels que la boulimie et l’anorexie, car ce sont des troubles relevant d'un diagnostic et d'un suivi psychiatrique. Si vous venez et que vous souffrez de ces troubles, nous travaillerons sur d’autres thèmes (stress, confiance en soi, etc.).

EN QUOI L'HYPNOSE PEUT VOUS AIDER ?
 

L’hypnose peut vous aider sur de nombreux aspects de votre perte de poids, en faisant évoluer plusieurs de vos automatismes. Les possibilités sont multiples :

 

  • Manger moins

  • Manger plus sainement

  • Manger plus lentement, de manière plus détendue

  • Manger plus régulièrement

  • Arrêter de grignoter

  • Réguler votre appétit / Mieux écouter votre faim, votre satiété

  • Accepter de ne pas finir votre assiette / de garder pour plus tard

  • Redécouvrir la saveur des aliments et être rassasié.e plus vite

  • Arrêter de manger ses émotions

  • Se libérer des compulsions alimentaires

  • Se libérer de l'obsession de la nourriture

  • Se libérer de l'addiction au sucre (pâtisseries, chocolats, bonbons...). Savoir dire NON à des sucreries

  • Se (re)mettre au sport

  • Renforcer votre motivation

Si vous avez un trouble du comportement alimentaire provoqué par un autre trouble, nous travaillerons sur la cause émotionnelle, les blessures qu'il y a derrière. Vous êtes-vous déjà demandé.e quel(s) manque(s) vous compensez par la nourriture ? Qu'est-ce qui fait que vous avez besoin de vous remplir alors que vous n'avez pas/plus faim ? 

Je me rappelle de cet homme, dévasté par la colère et la tristesse, car son ex-femme l'avait quitté pour son meilleur ami. La nourriture était devenue un refuge après son travail, quand il se retrouvait seul le soir, sans rien d'autre à penser que sa souffrance...

Ou alors de cette femme, en situation d'obésité, qui n'avait jamais révélé à personne avoir été victime d'abus sexuels répétés durant son enfance. Une part plus profonde d'elle avait décidé de forger un "bouclier de graisse", pour se protéger du désir des autres, devenu une menace, et ne plus jamais en souffrir...

Ou encore cette jeune fille qui réalise en hypnose qu'une partie d'elle ne souhaite pas perdre du poids, de peur d'être rejetée par sa famille, dans laquelle tous les membres sont en surpoids...

Ainsi, chacun son histoire, et il arrive parfois que le changement passe par la nécessité de travailler sur des blocages émotionnels plus profonds.

Nous pourrons également avec l'hypnose vous aider à accepter votre corps. Le corps change, en fonction de l'âge, des périodes, des événements de vie (accouchements, ménopause, arrêt du sport,...), parfois même des accidents de vie. Et nous ne sommes pas tous égaux en terme de métabolisme, d'hormones,... C'est donc parfois en lâchant cette exigence d'avoir un corps "parfait", en cultivant son bonheur et en reprenant confiance en soi qu'on retrouve de la paix avec soi-même. 

Je vous recommande de visionner le reportage "Embrace" : https://www.youtube.com/watch?v=wcsBCxtbAqM

Ce reportable examine le rapport conflictuel qu'ont de nombreuses femmes par rapport à leur corps - rapport conflictuel nourri par la pression sociale imposée aux femmes dans les médias, les attitudes et les critères de beauté bien ancrés d'aujourd'hui. Un reportage très touchant, qui fait du bien.

LES COMPULSIONS ALIMENTAIRES

Les personnes souffrant de compulsions alimentaires ressentent, de manière répétée, une envie irrépressible de manger (sans forcément avoir faim). Elles perdent alors le contrôle et se remplissent (voire se gavent) de nourriture, ceci malgré les conséquences négatives sur leur poids et leur santé (ce dont elles ont souvent pleinement conscience).


Les compulsions alimentaires sont souvent sucrées. Mais elles peuvent aussi être salées, ou les deux. Dans tous les cas, les personnes se tournent souvent vers des aliments gras, caloriques  (je n’ai encore jamais reçu de personnes se plaignant de perdre le contrôle face à des haricots verts ! )

Une des premières étapes peut être de déculpabiliser. Cette relation à l'alimentation pourrait s'expliquer par notre évolution et la manière dont notre cerveau fonctionne. Nos ancêtres n’avaient pas de frigo pour stocker leur nourriture. Celle-ci n’était pas présente à profusion comme aujourd'hui. Quand ils allaient chasser ou cueillir, il était de leur survie de manger beaucoup, et d’un coup. Ils ne savaient pas quand ils allaient pouvoir remanger de nouveau. Il y aurait ainsi un message resté encodé dans notre cerveau, nous disant : "mange tout immédiatement, pour ne pas mourir de faim plus tard !". 

Maintenant, qu’est-ce qui est recherché dans l’assouvissement de vos compulsions ?

  • d'abord, probablement, le plaisir et l'apaisement ressenti rapidement en mangeant (cela crée chez les personnes une décharge de dopamine, mais de courte durée)

  • bien souvent, l’évitement d’une sensation de malaise interne. Les personnes cherchent à échapper à des émotions, des pensées, des sensations désagréables. J’ai souvent entendu des personnes me dire “je mange mes émotions

Ainsi, ce qui, au départ, était une solution de réconfort devient un problème. Les personnes peuvent non seulement souffrir de problèmes de santé, mais aussi d’une dégradation de l’image vis-à-vis d’elle-même, rongées par la honte, la culpabilité, le sentiment d’impuissance,... Certaines personnes finissent par manquer de confiance en elles, jusqu'à parfois se détester.

L'ADDICTION AU SUCRE

Tout le monde aime le goût sucré. C’est naturel et universel. Le sucre est d’ailleurs très présent dans notre alimentation, même dans celle dite "salée", notamment dans l’alimentation industrielle.

Maintenant, certaines personnes consomment des sucreries (pâtisseries, gâteaux, bonbons,...) de manière irrépressible, répétée, et en trop grande quantité. Elles développent une obsession du sucre. Elles pensent et organisent leur approvisionnement en sucre. Elles n’arrivent pas à dire NON au sucre. Elles n'arrivent pas à se retenir. Elles n’arrivent pas à s’arrêter. Elles deviennent même irritables quand elles n’ont pas leur dose de sucre. Bref, leur relation au sucre peut vite devenir un enfer !

 

Vous vous reconnaissez ? Si oui, la prochaine fois que vous avez une compulsion, faites une pause et observez-vous :

  • Comment vous vous sentez avant de manger du sucre ? Stressé(e), évervé(e), tracassé(e), triste,... ?

  • Comment vous vous sentez après ?     

  • Qu’est-ce que vous procure cette prise de sucre ?

 

Sachez que si nous travaillons sur votre addiction au sucre, en aucun cas je ne vous aiderais à ne plus en manger du tout - ce serait trop frustrant, c'est important de se faire plaisir parfois  ! Je vous aiderai à en manger de manière raisonnable et sans frustration.

COMBIEN DE SÉANCES ? 

Certaines personnes changent d’un coup. D’autres progressivement.

Dans les deux cas, il est important de stabiliser votre changement avec plusieurs séances.

Il m'est difficile d'évaluer le nombre de séances, car cela dépend de multiples facteurs, entre autres :

- votre motivation

- votre implication dans le suivi des séances

- où vous en êtes dans vos habitudes alimentaires
- si l'on doit travailler sur un ou des autre(s) trouble(s) 

- la manière dont vous réagissez à l'hypnose

- la manière dont vous évoluez au fur et à mesure des séances 

- le lien que nous réussirons à tisser ensemble 

 

 Si je dois donner une échelle, je dirais au moins 5 séances. Mais cela peut-être plus. Ou peut-être moins.

Vous n'êtes pas une machine à réparer, il n'existe pas de remède miracle pour tout le monde, et chacun son cheminement ;-)

POUR CONSOLIDER VOTRE DÉMARCHE

 

Dans votre démarche de perte de poids, je vous recommande (si cela n’est pas déjà fait), d'être suivi par :

- un médecin, pour écarter toute raison médicale, hormonale

- un.e expert.e en nutrition, qui pourra vous aider à  mieux connaître le fonctionnement de votre corps, prendre conscience de vos besoins nutritifs, rééqulibrer vos plats,...

Lina Tea.jpg

PRÉPAREZ VOTRE PREMIÈRE SÉANCE 

Pour commencer, je vous invite à vous observer et à vous accorder un moment d’introspection, en répondant aux questions ci-dessous. 

Durant notre séance, nous échangerons sur vos réponses pour nous aider à construire la meilleure stratégie possible pour vous aider à perdre du poids.

1) Votre problématique

  • Quels sont, d’après-vous, vos problèmes concernant vos habitudes alimentaires ?

  • Depuis combien de temps avez-vous ces problèmes ? Est-ce que cela coïncide avec un/des événement(s) particulier(s) ? Si oui, est-ce que vous pensez que c'est lié ? 

  • Dans quelles circonstances est-ce que votre trouble du comportement alimentaire se manifeste-t-il ? Y a-t-il des facteurs amplifiants ? Des facteurs atténuants

2) Vos tentatives de solutions et démarches complémentaires 

  • Qu'avez-vous déjà tenté pour perdre du poids Quelles autres démarches avez-vous mises en place ?

  • Pour y arriver, êtes vous suivi par :

           - un médecin ?

           - un.e diététicien.ne / nutritionniste / coach en nutrition ? 

           - un.e coach sportif.ve ?

  • Suivez-vous un régime alimentaire spécifique ? 

  • Suivez-vous un traitement médicamenteux pouvant impacter votre alimentation ? 

3) Votre mode de vie

  • Quelle est votre routine alimentaire ?

  • Avez-vous un mode de vie sédentaire ?

  • Pratiquez-vous une activité physique ? Si oui, à quelle fréquence / intensité ?

  • Comment jugeriez-vous la qualité de votre sommeil ?

4) Vos attentes

  • Qu'aimeriez-vous changer dans vos habitudes alimentaires ?

  • Avez-vous un objectif de perte de poids  ? En terme de kilos, de taille ?

  • Dans quel délai raisonnable espérez-vous atteindre cet objectif ?

5) Vos motivations

  • Pour quelles raisons souhaitez-vous entreprendre cette démarche maintenant ? ​​

  • Quels bénéfices principaux pensez-vous en tirer ? 

  • Sur une échelle de 0 à 10, quel est votre degré de motivation et d’implication que vous comptez mettre dans nos séances pour résoudre votre problématique ?

 

Témoignages

Evelyne T.
Je me suis détachée de ce rapport malsain que j'avais avec la nouriture

5-Star-Rating-Reviews-Transparent-PNG.png

Je voulais te dire un immense merci car il y a véritablement un avant-après notre séance!

Je me suis sentie apaisée directement après : plus d'envie/de besoin de me réconforter avec la nourriture, je ne suis plus du tout attirée par la "junk food" comme si j'avais vraiment pris conscience que je devais prendre soin de moi, de mon corps.

 

Je n'ai envie de manger que des choses saines, c'est assez incroyable, et je prends enfin le temps de cuisiner des assiettes saines et équilibrées qui vont m'apporter des "bonnes choses".

 

J'ai également eu un déclic avec le sport : c'est devenu un besoin, un plaisir, que je fais passer avant le reste, et qui booste mon mental. Je ne dis plus IL FAUT que je fasse du sport mais j'ai ENVIE de faire ma séance, et c'est devenu quasiment aussi automatique que de me laver les dents !

 

Résultat : j'ai perdu 7kgs depuis notre séance, c'est juste incroyable mais surtout, je me suis détachée de ce rapport malsain que j'avais avec la nourriture.

 

Donc je te dis un grand merci!!! Je suis extrêmement heureuse d'avoir croisé ton chemin et je n'hésiterai pas à revenir te voir si le besoin s'en fait sentir. J'ai déjà chanté tes louanges autour de moi!

 

Tu es une fée!

Tania T.
Je n'ai plus une envie irrépressible d'engloutir n'importe quoi

5-Star-Rating-Reviews-Transparent-PNG.png

Pour le moment j'arrive à gérer, j'ai perdu 2 kilos. Je n'ai plus eu d'envie irrépressible d'engloutir n'importe quoi et de me faire mal avec la nourriture.

bottom of page